Standby

Vierge à 30 ans dans la société hypersexuelle / Confessions d'une enfant du siècle

09 janvier 2008

Ceci est mon corps

Je veux « m’offrir » (« me débarrasser de » ?). Je veux être la femme de. Je veux appartenir à quelqu’un. A un homme. Je n’en peux plus de tout ce fatras, de tout ce fardeau, là, de chair, de moi, de bras, de jambes, de ventre, de lèvres, de gouffres, de terminaisons nerveuses, nébuleuses, sentencieuses, filandreuses, silicieuses. Je n’en peux plus, je n’en veux plus. A vendre. Promo. Tout doit disparaître. A louer. Don caritatif. A ramasser par les encombrants. A recycler. Je n’arrive plus. Je voudrais pouvoir... [Lire la suite]
Posté par standby à 19:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

06 janvier 2008

Mon corps au bois dormant : Une si longue enfance… (3)

Les regards des adolescents fébriles clignotaient à la vue de ces corps partiellement dénudés et soulignés. Leur émerveillement lubrique s’interrompait brutalement lorsque leurs yeux heurtaient malencontreusement ma carcasse squelettique, comme un bug dans un logiciel, une poussière gênante que l’on chasse avec agacement, avant de replonger vers d’autres visions plus réjouissantes. Je ne souffrais pas réellement de ce désintérêt masculin dont je n’aurais su que faire en l’absence de toute fièvre hormonale. Mais je réalisais ... [Lire la suite]
Posté par standby à 17:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 décembre 2007

Mon corps au bois dormant : Une si longue enfance… (2)

Odeur de sueur, de baskets et de déo Narta : la première épreuve avait lieu dans les vestiaires, antichambre de mes souffrances. Là je prenais chaque fois un peu plus cruellement conscience, et sans possibilité d’esquive, de mes déficiences corporelles quasi extra-terrestres.La vérité plantureuse me cernait et m’enlevait tout échappatoire pour minimiser ou tempérer mes lacunes morphologiques. Au fil des semaines, les maillots de corps se muaient en brassières avant de revêtir fièrement leur premier soutien-gorge au gré... [Lire la suite]
Posté par standby à 19:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]